Combien coûte une opération pour devenir transsexuelle ?

Dès notre naissance, nous avons une identité sexuelle. Cependant, certains se sentent gênés au fil du temps parce qu’ils affirment être nés dans le mauvais corps. Il fut un temps où parler de la transsexualité était vraiment tabou. Actuellement, les interventions chirurgicales pour devenir femme sont devenues courantes mais combien coûtent-elles justement ? Les réponses.

Opération pour devenir transsexuelle : étape par étape

Si vous effectuez l’intervention chirurgicale en France, il faut prévoir plusieurs milliers d’euros. En fait, le prix de l’intervention dépend de nombreux paramètres notamment la réputation de la clinique. Il est possible d’être pris en charge par la Sécurité sociale qui la considère comme étant une ALD (affection à longue durée). Selon les statistiques, le nombre total de transsexuel en France tourne autour de 60 000 environ. Pour renaître dans le corps d’une femme, il faut passer par plusieurs étapes à commencer par le traitement hormonal qui peut durer des années.

L’intervention chirurgicale pour devenir une femme, connue aussi sous le nom de MtF commence d’abord par une consultation d’anesthésie et ce, à quelques semaines de l’intervention. Le médecin traitant va aussi vérifier que la vaccination antitétanique a été effectuée correctement. Il existe des médicaments à ne pas prendre quelques jours avant et après l’intervention chirurgicale. Il s’agit de l’aspirine ainsi que des anti-inflammatoires. En effet, leur composant augmente le risque hémorragique. Il en est de même pour le tabac qui peut provoquer la nécrose de la peau du vagin.

Le jour J, l’intervention chirurgicale proprement dite consiste à l’ablation des testicules et de la verge, bref de tout ce qui représente l’appareil génital masculin. Le chirurgien crée ensuite un vagin en utilisant la peau de la verge ou avec une greffe cutanée complémentaire. Il crée aussi les autres attributs de l’appareil génital féminin à savoir le clitoris, les petites et grandes lèvres. La patiente peut aussi profiter de cette intervention chirurgicale pour se faire des implants mammaires. La durée d’hospitalisation pour la vaginoplastie est d’environ 10 jours. Une fois que c’est fait, il ne reste plus qu’à procéder aux formalités auprès de l’Etat Civil, la Sécurité sociale et autres entités.

 

babylonchronicles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *